large_contractsLe programme de financement carbone (CFP, Carbon Financing Programme) de la Banque soutient les projets africains respectueux de l’environnement par la promotion du négoce des certificats d’émissions (CER, Certified Emission Reductions) en vertu du mécanisme de développement propre (CDM, Clean Development Mechanism) mis en place par le protocole de Kyoto ainsi que par le préfinancement des effets à recevoir liés aux crédits carbone acquis et négociés par les entreprises et les gouvernements africains, contribuant ainsi à la réduction des émissions de carbone et à faire reculer le changement climatique.

Bénéficiaires :

  1. Entreprises et gouvernements africains mettant en œuvre des projets qui ont acquis ou sont susceptibles d’acquérir des crédits carbone.
  2. Banques et institutions financières africaines qui financent le négoce de crédits carbone et / ou des projets qui ont acquis ou sont susceptibles d’acquérir des crédits carbone.
  3. ONG et groupes de défense de l’environnement en quête de financements pour la promotion de projets qui ont acquis ou sont susceptibles d’acquérir des crédits carbone.

Instruments de financement :

  1. Avances directes.
  2. Garanties.
  3. Services de conseil et de courtage visant à aider les projets éligibles à acquérir des crédits carbone et à négocier sur un pied d’égalité sur le marché international.

Les avances directes sont affectées au soutien des projets qui entrent dans le cadre du mécanisme de développement propre. Les garanties peuvent prendre la forme de garanties de bonne fin pour les entités qui financent les projets africains sur la base de l’acquisition future de crédits carbone. Une garantie du risque national et une garantie d’investissement peuvent également être fournies.

Print This Page